Poème avec refrain

J’ai parfois des velléités de parolier et je m’imagine que mes mots pourraient être chantés par quelqu’un. Il est peu probable que cela arrive un jour. Le texte à suivre est plutôt un poème avec refrain qu’une chanson. Je laisse la mélodie à l’imagination des lectrices et des lecteurs :

Quand je marche dans la ville

Quand je marche dans la ville
Toutes les rues mènent à la mer
Les visages sont tranquilles
Et ma peur est éphémère.
Je me souviens de l’adresse
Nous étions venus ensemble
Je conjure ma maladresse
Dans l’escalier qui tremble.

Je ne suis plus un enfant
Je pourrais presque t’aimer
Je me souviens tu chantais avec le vent
Et les vagues te caressaient.

Je vois la porte entrouverte
Je reconnais ton foulard
Le présent me déconcerte
Il est toujours trop tard.
Quelqu’un arrive à l’étage
Un garçon qui nous ressemble
Mes souvenirs d’un autre âge
Sont vivants il me semble.

Je ne suis plus un enfant…

Je fais semblant de savoir
La raison de ma présence
Et je m’enfuis sans revoir
Ton visage qui s’avance.
Dehors le soleil m’accable
Et la honte me colle au mur
Cet été si désirable
S’éteint comme un murmure.

Je ne suis plus un enfant…

Je me retrouve sur la plage
La mer est presque invisible
Toujours trop loin et trop sage
Le retour est impossible.
Déjà le jour se consume
Et les vagues viennent, lentes
Me promettre un peu d’écume
Pour la nuit imminente.

Je ne suis plus un enfant…

Quand je marche dans la ville
Toutes les rues sont de traverse
Les visages sont tranquilles
Et le vent me disperse.

Publicités

4 réflexions sur “Poème avec refrain

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s