Sept tankas

La brièveté, le rythme et le détachement sont nécessaires à l’écriture d’un tanka. D’origine japonaise, ce bref poème compte trente-et-une syllabes (ou plutôt trente-et-un pieds pour la langue française) réparties sur deux strophes. C’est souvent le fruit d’une longue contemplation, d’une introspection ou d’un éblouissement, les trois états pouvant se combiner. Il est très difficile, je trouve, de réussir un tanka (si tant est que « réussir un poème » veuille dire quelque chose) car une fois qu’on a dompté la métrique, il faut lâcher prise pour accepter que le sens résulte de peu de mots. Il y a quelques mois, je me suis mis en tête d’écrire sept-cent-soixante-dix-sept tankas mais aujourd’hui je peine à atteindre la centaine. Je sens bien  qu’il me manque le détachement, la simple acceptation des mots tels qu’ils sortent. Ça viendra. Je l’espère vraiment.

22
l’étoile filante
je l’ai suivie sans savoir
qu’elle m’espérait

il ne reste que poussière
de mon regard incrédule

32
un pas de côté
au bord du fossé, qu’importe
où je vais tomber

la raison en avant toute
et les rêves en dernier

37
puise avec tes mains
l’eau nécessaire à la vie
et bois-la entière

que vas-tu faire à présent
que tes mains savent le geste

55
les rues au hasard
le temps est comme une ville
où j’aime me perdre

les passants sont mes semblables
égarés infatigables

59
la pluie est semblable
au tambour des premiers jours
qui résonne en moi

à force de battements
je reprends goût à la vie

78
aujourd’hui, l’attente
demain sera-t-il le jour
pour être soi-même

lève-toi mon vieil enfant
dehors, la vie te réclame

93
j’ai vu mon visage
parmi les branches qui dansent
un sosie ou presque

une simple promenade
pour me trouver et me perdre

La numérotation jalonne le chemin jusqu’au dernier tanka, le 777.

Publicités

4 réflexions sur “Sept tankas

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s