Un poème s’échappe

Souvent, un poème s’échappe. J’écris un mot puis deux puis trois et me voilà lancé pour dire quelque chose que je découvre au fur et à mesure. Je ne sais pas à qui s’adresse ce poème ni quels regrets il découvre. Mais puisqu’il vient de moi, il me dit quelque chose que je partage ici dans l’espoir d’y voir, peut-être, un peu plus clair :

Une douceur cruelle

Souviens-toi on faisait
Nos petits coups en douce
Le monde était parfait
Et on apprenait tous
A l’aimer tel qu’il est

Le monde était par terre
A la moindre secousse
On mordait la poussière
Et on avait la frousse
Sans trop savoir y faire

Souviens-toi on buvait
De terribles paroles
La haine distillait
Le plus mauvais alcool
Qui n’enivrait jamais

Le monde était parti
Et la jeunesse folle
Dégoupillait sa vie
Mais restait à l’école
Nous étions incompris

Souviens-toi on croyait
Qu’il ne fallait plus croire
Ce qui nous surplombait
Tombait de son perchoir
Et on le piétinait

Le monde était partout
Sauf dans nos regards
On évitait les fous
Sauf dans les miroirs
Qui nous parlaient de nous

Souviens-toi on crachait
A la gueule des sages
Tous les mots qu’ils disaient
Etaient de vils messages
Qui les défiguraient

Le monde était partie
D’un immense chantage
Qui n’avait pas de prix
On mentait sur nos âges
Pour rester en sursis

Souviens-toi on fuyait
Sans réussir la belle
Partout où on allait
On s’éloignait du ciel
La terre nous tenait

Le monde était ailleurs
La certitude est telle
Qu’elle semblait un leurre
Une douceur cruelle
Cachée à l’intérieur

Le blog s’arrête pour quelques semaines. Merci d’être passé par là.

 

Publicités

Une réflexion sur “Un poème s’échappe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s