Trois moments de la journée

Pour se sortir de la banalité du quotidien, il faut partir à la recherche de grains de folie qui parfois vous font croire que la vie est extraordinaire. Le terreau des jours est beaucoup plus fertile qu’on ne le croit. J’ai réussi à y faire pousser ces trois poèmes vivaces pour dire trois moments de la journée :

1
D’un petit déjeuner je fais une aventure :
je bois mon café mais c’est lui qui m’avale,
dans le tourbillon noir j’attrape mon téléphone,
j’appelle les secours mais personne ne répond
alors je touche le fond, le désespoir m’apaise,
il n’y a pas de raison pour que la tasse se vide
et pourtant je vacille au bord de tes lèvres
entrouvertes, assoiffées comme une sépulture.

2
Comment fut ta journée ?
Elle fut, elle fuit, elle fume.

Y a-t-il quelque chose à retenir ?
Rien de fait, rien de su, laisse courir.

Comment faire pour l’oublier ?
Tout brûle dans la boite à images.

Demain, un jour est-il prévu ?
Déjà prêt, déjà vu mais à vivre.

3
Qu’est-ce que tu aimes dans ton métier ?
Inspirer, expirer
et nager à contre-courant
dans le flot de la journée.

Et le soir venu, changer de métier :
être le démolisseur de la réalité
avec un tout petit marteau
pour réduire en sable
un énorme rocher.

Publicités

8 réflexions sur “Trois moments de la journée

  1. trois tours de passe passe. Le marchand de sable et Orphée sur le tapis volant usé nous mènent en bateau. Nuit agitée ou folle envie de casser le quotidien en un tour de main que seul le poète peut conter en trois fois… rien.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s