Plaisir coupable

Dans mes moments de frustration, il me faut un responsable de mon triste sort. Je veux dire quelque d’autre que moi. Inutile d’accuser les êtres chers, il suffit de regarder dans sa chambre et de s’en prendre à ceux qui n’ont pas la parole : les objets. C’est une méthode grotesque et injuste mais qui soulage. Et puis cela permet d’écrire sur l’impossibilité d’écrire :

Plaisir coupable

Misère de misère,
je n’arrive pas à écrire
et je n’arrive pas à vivre.
La faute aux objets ?

Un vieil attrape-rêves
aux plumes empoussiérées
n’a rien retenu
de ma vie secrète.

Un sachet de thé
desséché dans la tasse
me rappelle un délice
sitôt évaporé.

Un galet volé
orphelin de rivage
refuse obstinément
de me raconter une histoire.

Trois tubes de gouache
jamais ouverts
ont débouté ma plainte
d’une vie trop grise.

Un plan de Paris
toujours sur la table
me dit à chaque page
que la ville m’ignore.

Des affaires de piscine
sur le radiateur
signalent mon aversion
à toucher le fond.

Ils me narguent et le temps passe.
La complainte est un plaisir
coupable quand j’y pense,
misère de misère.

Publicités

10 réflexions sur “Plaisir coupable

  1. Quand j’ai lu le titre je n’ai pas pensé à ça. Sachant que tu avais passé une partie de ta scolarité dans un internat de religieux, j’ai pensé que tu allais nous raconter tes nuits pendant lesquelles tu révisais la géographie de notre beau pays en dessinant des cartes de France.

    J'aime

  2. À travers le reste, j’ai eu l’impression d’être dans ton monde, entourée de tes choses, de t’y voir de cette manière aussi, sous cet angle plus physique. Et j’ai aimé la photo, l’image que j’ai vue.

    J'aime

    1. Il y a une évidence à écrire sur ce qui m’entoure, à condition de voir au delà si possible. C’est ce qui explique (ou pas) la naissance d’images. De la part d’une photographe et poète, ce commentaire me touche. Merci beaucoup !

      J'aime

  3. En le lisant je me trouvais fort complice avec les objets, mais gentiment, hein, gentiment. Parce que tout de même, ils sont plein de mots ces objets et de bons mots qui font sourire.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s