Un mauvais moment

Ce n’est pas mon habitude, mais je me permets un conseil, juste en passant. Bien sûr, il n’est pas nécessaire de le prendre au sérieux, sauf si on se sent concerné.
 

Un mauvais moment

Méfiez-vous du malheur
son odeur délectable
vous fera tituber
et plonger dans l’extase.

Repoussez la détresse
qui vous connaît par cœur
comme l’amant du moment
rêvant de vous détruire.

Recrachez le chagrin,
son eau pure est ivresse
qui vous envoie au ciel
glacial des étoiles.

Vomissez le bonheur
qui vous nourrit si bien.
Quand la nuit sera pleine,
aurez-vous encore faim ?

Publicités

8 réflexions sur “Un mauvais moment

  1. Entre hier et aujourd’hui, je l’ai lu trois fois ton poème. Chaque fois je le lisais autrement, d’abord sa lecture me fut assez violente, j’y suis revenue et encore revenue. Peut-être l’ai-je trop pris au sérieux. Je le relis, il chante bien maintenant, plus largement dans tous ces mots, le contenu n’a pourtant pas changé. Suis-je si lente à lire ?

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s