contre-ténor

D’habitude, je n’écris pas en musique. Mais exceptionnellement, des mots me sont venus en écoutant le contre-ténor Andreas Scholl interpréter les « English folksongs and lute songs » de John Dowland chez Harmonia Mundi. Je ne suis pas spécialiste ni amateur de chant lyrique mais la voix haute de ce contre-ténor est, je trouve, fascinante. Elle m’a inspiré ce texte et ces images qui sont en fait assez éloignés du texte original de « Flow my tears » qui est une expression de désespoir absolu. Si vous avez l’occasion d’écouter l’ensemble de ces « English folk songs » par Andreas Scholl, vous sentirez sans doute des images et des sentiments  monter en vous. Voici pour moi ce que ça a donné :

La voix haute

Abandonne l’arme et le fracas à la lisière.
Approche à pas d’enfant dans la forêt.
Écoute le sang violent et la voix haute.
Souviens-toi comme tu avais peur du sommeil,
comme tu trébuchais, comme tu mordais
la terre et comme elle t’avalait
loin de tes père et mère.

Parmi les arbres immuables
qui te dominent quand tu te dresses
ou quand tu t’humilies, tu n’as jamais su
saisir un rai de lumière entre les buissons
ni mesurer la portée d’une ombre.
Mais je t’accueille au bord de la plaie argentée
non pour te consoler, non pour te perdre
mais pour que tu saches :

la raison épaisse aux écailles d’acier
c’est pire que la montée des ténèbres
à chaque pas, à chaque apnée,
pire que les branches qui te rabaissent
et te livrent leur secret : l’abandon
de l’arme et du fracas à la lisière
est nécessaire pour échapper à la peur.

La voix à peine plus haute que ta main,
que ton regard, la voix impossible à saisir
comme un rai de lumière dans la forêt,
comme un combat perdu contre les souvenirs,
comme une plaie vive impossible à fermer,
la voix haute dans la forêt
t’accueille mais n’a rien à te dire
sinon que ton combat est terminé.

Publicités

7 réflexions sur “contre-ténor

  1. Merci pour vos compliments. C’est un texte que je n’ai pas pensé, qui m’a échappé à l’écoute de ce chant extraordinaire. J’apprécie aussi le « pour le moment » de Lucie.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s