un moyen de transport

Le vélo est mon moyen de transport préféré depuis de nombreuses années. En vélo, je constate mon état de forme, l’avancée de mon vieillissement, ma capacité à entamer chaque journée avec entrain. En vélo, j’attrape des idées en vol et je les relâche aussitôt. En vélo, je vois des choses étonnantes qui parfois m’inspirent des poèmes : comme mon ombre, l’autre jour sous le soleil, qui malgré tous mes efforts pour la dépasser avait toujours quelques centimètres d’avance sur moi.

En vélo

Je voudrais rouler sur mon ombre
et toujours garder l’équilibre.
Je voudrais gravir la côte sans forcer
et basculer au sommet.
Je voudrais descendre à pleine vitesse
et ignorer le fossé qui m’appelle.
Je voudrais ne jamais me sentir vieux ou fatigué
mais toujours jeune et vigoureux.
Je voudrais que les voitures disparaissent
et que les camions rapetissent.
Je voudrais franchir le fleuve sans passer sur le pont,
juste en roulant sur l’eau.
Je voudrais, comme dans un célèbre film,
m’envoler au clair de lune
et atterrir en pleine campagne.
Je voudrais traverser une forêt,
pédaler toute une journée,
toute une nuit et toute une autre journée
et quand la fatigue et la vieillesse m’auront terrassé,
je voudrais poser le vélo contre un arbre,
m’allonger, m’endormir et ne jamais me réveiller.

Publicités

4 réflexions sur “un moyen de transport

  1. Le vélo et la littérature ont un lien mystérieux. Beaucoup d’écrivains sont des cyclistes enragés. Et puis il y a Blondin ! Quant à moi, rechignant à toute forme d’activité physique régulière, je pratique la promenade à vélo, ou en tandem avec mon fils. Le principe du tandem me plait beaucoup. Mais je regrette un peu mon Solex d’adolescent, mi vélo, mi mobylette. à la pointe de vitesse langoureuse, et qui avait son chantre, un écrivain oublié mais savoureux, Jacques Sternberg.

    Aimé par 1 personne

  2. Merci pour ce poème que j’apprécie beaucoup. J’ai qualifié tes poèmes d’authentiques une première fois, je crois que le qualificatif de naïf leur convient mieux. J’aime le naturel avec lequel tu t’exprime, j’aime beaucoup, ça n’enlève rien de leur profondeur, peut-être même nous touchent-ils d’autant plus. Celui-là est très apaisant, il a initié dans ma tête l’image d’un homme dormant éternellement contre un arbre auquel est également adossé son vélo. Le dormeur du vélo… Le suivant est très bien aussi avec son lien qui nous le fait encore mieux apprécier. Cioran aimait particulièrement de le vélo, voilà ce qu’il en dit;

    « Du vélo ! Vous aimez le vélo ! » Le visage de Cioran s’illumina. Un sourire d’adolescent et il eut quarante ans de moins. La petite reine jouait le rôle d’une petite fée.
    — J’ai eu deux passions dans ma vie : 
la lecture et la bicyclette… J’en avai s
acheté une, de course, à un étudiant Rou
main qui repartait au pays. C’était avant 
la guerre. Jusqu’en 1950, j’ai sillonné la 
France, la Bretagne surtout… Pendant 
l’occupation, je tournais sur la place de la 
Concorde. J’avais l’impression d’avoir un
 vélodrome pour moi tout seul au beau
 milieu de Paris. Et quel vélodrome ! J’en 
ressentais comme une ivresse. J’ai décidé
 d’arrêter pour diverses raisons. D’abord, le
 surcroît de circulation. Trop de danger…

    Sur ce, je vais enfiler mon équipement et je vais aller attraper des idées au vol et les relâcher aussitôt. J’avais prévu de sortir demain mais la pluie est annoncée pour toute la journée.

    Bon WE.

    J'aime

  3. Merci Vincent pour ce long compliment qui me fait plaisir et qui m’apprend beaucoup. Et le titre que tu suggères est un clin d’œil à Rimbaud que je n’oserais pas. J’ignorais que Cioran aimait le vélo. J’ai soudain une autre image que celle du solitaire nihiliste. Il faut que le connaisse mieux !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s