Paris malgré tout

Ma relation avec Paris est ambiguë. Ville natale, elle est pleine de souvenirs heureux. Ville de plaisirs, elle me comble par sa richesse culturelle et humaine. Ville dominante, elle me désole par sa désinvolture envers les plus faibles.
J’ai écrit ce poème en imaginant l’histoire d’un solitaire tombé sur le pavé qui s’exile pour mourir loin de Paris puis qui retourne à l’amour et à la vie, malgré tout.

Vie omnivore

Paris omnivore
malgré sa splendeur
vaut moins qu’une seconde d’amour.

Le métro avale,
le métro dégueule,
Je vais mourir seul, au secours.

J’ai marché une heure.
J’ai rêvé une vie
de logique et de vérité.

J’ai marché encore
sans jamais mentir :
aucune ne peut me secourir.

Ici c’est nulle part.
banni pour toujours,
je tourne le dos aux lumières.

Rien ne me retient.
Les rêves incendiaires
des gamins sans aucune pudeur

me propulsent ailleurs :
hasard où jamais
aucune ne pourra me trouver.

Et puis quand bien même,
le défiguré,
aucune ne me reconnaîtrait.

La nuit est glaciale,
je dors à la dure.
Le ciel fait craquer la forêt.

Où sont les poubelles ?
J’ai faim et j’ai peur.
Je pense ne pas passer l’hiver.

Le vol d’une abeille,
la rivière qui chante.
Je suis toujours là au soleil.

J’ai entendu rire
quelqu’une aux yeux clairs.
Ne me dites pas que c’est elle.

Je ne veux pas y croire.
Ici c’est nulle part.
Mes mains peuvent-elles encore s’ouvrir ?

J’ai ressuscité
le sanglot aphone
de mon petit orgueil blessé.

J’ai pleuré une heure.
j’ai renié ma vie
de mensonge et d’absurdité.

A quoi bon m’enfuir,
je ne sais plus sourire.
Paris est si loin des forêts.

Elle m’a dit : « Bonjour ».
Comment réagir ?
Je n’ai plus envie de mourir.

Dans l’instant frivole
ma vie omnivore
vaut moins qu’une seconde d’amour.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s