comme une figurine

Voici une des quatre photos de Jean-Philippe Trigla sur lesquelles j’ai écrit des poèmes. J’y ai vu davantage qu’un enfant sur un terrain de sport. J’y ai vu une image de mélancolie et d’espoir.

Featured image

Figurine

Voir un enfant comme une figurine
placée au bord du terrain de jeu,
est-ce un filtre sur mon regard
qui lui prédit un bel avenir ?

Ou bien est-ce le regret
qui abîme un vieillard ?
J’aurais dû suivre mon rêve
et ne jamais franchir la ligne

entre le temps d’enfance
quand les rêves s’éternisent
et la réalité grise.
J’aurais dû continuer d’y croire.

Voir un enfant comprendre le signe
d’un temps qui roule : ballon perdu.
J’ai une seconde pour arrêter l’histoire
et retourner au cœur du jeu.

Vieillard piégé derrière la ligne,
il ne reste dans la mémoire
que des regrets, des figurines
qui déterminent le regard.

Voir un enfant comme une figurine
qui s’échappe du terrain de jeu
à la poursuite de son trésor :
une balle en or, un sourire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s