rivière encore

Plutôt que de relater un fait divers tragique lors d’une inondation (un homme qui n’a pas pu retenir sa femme noyée par la rivière en crue), j’ai imaginé une vie bouleversée par l’écroulement des certitudes après la catastrophe. Il peut s’agir d’une catastrophe naturelle comme l’inondation ou d’une catastrophe plus intime comme une dispute, un mensonge, l’abandon.

004Sur la rive

Partout la rivière a débordé :
il n’y a plus de terre ferme,
il n’y a plus d’eau limpide,
mais ce n’est pas le pire.

Le pire dans ces tourbillons bruns,
dans cette écume jaune, c’est de savoir
que je vais lâcher prise
et que tu vas partir.

Un homme filme le flot
sur la rive détrempée.
Il a tout perdu, dit-il,
mais il vient chaque jour
regarder la rivière
et le ciel encore lourd.

J’ai lâché prise, le pire est passé.
L’eau est descendue, la boue l’a remplacée.
Il faut attendre,
attendre avant de reconstruire.

Tu es partie et tu es revenue.
Le pire c’est que je ne sais plus lire dans ton regard.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s