Le réconfort

Il y a une dizaine d’années, j’ai appris lors d’une émission de radio toutes les subtilités du thé, la renommée des grands jardins, la légende de cette boisson qui est aujourd’hui la plus consommée au monde alors qu’à sa découverte, il y a 5000 ans, elle était réservée aux demi-dieux (que nous ne sommes pas devenus). Mais pour moi, le thé c’est surtout la boisson du réconfort.

Featured image

Le thé

A présent je sais faire la différence
entre le thé, l’infusion et la liqueur.
Le thé c’est la feuille, c’est le jardin
somptueux aux trois récoltes annuelles.
C’est le geste d’une femme pour cueillir
dans l’arbre la pousse la plus haute,
la plus fine. Le thé c’est la promesse.

L’infusion c’est la matière délivrant
son parfum lorsque l’eau chaude
la traverse. L’infusion c’est le don
du trésor retenu. L’infusion c’est le
brin qui reprend vie et que l’on jette.

La liqueur c’est la boisson elle-même.
C’est l’alliance de la couleur, de l’odeur
et du goût. C’est le tremblement avant
l’abandon. C’est l’instant où le bonheur
se recompose. La liqueur c’est le réconfort.

Souvenez-vous

Après une dure journée,
prenez le temps de boire une tasse de thé.
Le cérémonial est simple : l’eau, le feu, la bouilloire,
le thé, la tasse, le plateau ne sont que des accessoires :
seul le plaisir des sens importe.
Humez le parfum,
approchez vos lèvres,
appréciez la vapeur,
touchez la chaleur.
Buvez jusqu’à la dernière goutte.
Et au moment où les sens s’unissent,
où le spasme de la jouissance
provoque une étincelle,
Souvenez-vous.

Publicités

4 réflexions sur “Le réconfort

  1. Cyn dit :

    Voilà qui a fait écho pour moi à une interview lue récemment :

     » Quand je bois le thé, je ne bois que le thé, et pas les idées, car le thé est une vérité merveilleuse, et moi aussi je suis une réalité merveilleuse. Je suis là, en contact avec le thé; ces deux merveilles se rencontrent : la vie est là, l’amour aussi, la paix aussi. Si je sais comment boire mon thé, je suis vraiment présent et le thé devient réel, non plus un fantôme. Alors vous savez comment vous préserver, préserver le thé, préserver la planète. C’est l’amour, la pleine conscience, la liberté. Si vous êtes emporté par l’anxiété, la peur, la colère, vous n’êtes pas libre pour boire votre thé. Alors vous inspirez, vous ramenez votre esprit à votre corps […] Vous êtes en contact profond avec vous et autour de vous « .

    (extrait interview de Thich Nhat Hanh, maître bouddhiste vietnamien).

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s